JUIN

PAS DE VACANCES CET ETE… COMMENT MAINTENIR SA VITALITE.

 

Pas de vacances d’été cette année, vous commencez à vous essouffler. Les jours grandissent et vous en profitez mais votre énergie est en chute libre…

 

Quelques conseils pour être en forme tout l’été.

 

Notre vitalité résulte d’un équilibre constant entre les éléments « vitalogènes » (qui nous apportent de l’énergie) et les éléments « dévitalisants » (qui consomment notre énergie).

 

POUR COMMENCER : ELOIGNEZ LES FACTEURS DE DEVITALISATION

 

Alimentation

Attention aux repas trop riches ou trop complexes, difficiles à digérer, ils créent une fatigue digestive importante.

Fuyez les aliments dévitalisés, conservés trop longtemps, vides de nutriments…le café, l’alcool, les sucres rapides, les graisses saturées et les graisses trans (évitez la cuisson aux micro-ondes et les plats cuisinés industriels).

 

Perturbations de l’écosystème intestinal

La flore intestinale fragilisée par les erreurs alimentaires, les infections, le stress, certains médicaments…entraine des troubles de l’assimilation, des carences, des épuisements immunitaires…

Pensez à faire des cures de probiotiques régulièrement.

Les fermentations ou putrescences digestives surchargent les filtres (foie, intestins, reins, peau, poumons).

 

Surmenage musculaire…

Conscient par excès de sport…ou inconscient par tensions ou micro-contractures de stress

…ou sexuel…

Surtout chez l’homme par fuite de zinc, sélénium, énergie vitale.

 

Sédentarité

Elle ralentit les échanges métaboliques et le fonctionnement de nos filtres.

 

Le surmenage mental…

Travail intellectuel intense, pensées négatives ou obsessionnelles qui génère de l’anxiété, des troubles du sommeil.

…ou la sous-stimulation intellectuelle…

Professionnelle ou scolaire, elle entraine démotivation, repli sur soi, dépression larvée.

 

L’isolement psychoaffectif, les carences affectives

Le rejet, l’exclusion et l’abandon entraînent des troubles névrotiques anxieux puis dépressifs et une baisse des réponses immunitaires.

 

Les carences solaires, la rupture avec le milieu naturel

La vie citadine, les vêtements, la pollution atmosphérique nous empêchent d’être en contact intense et direct avec la nature.

 

Les facteurs géo-biologiques

Lignes à haute tension, ordinateurs, téléphones portables sont de grands consommateurs d’énergie vitale…faites des pauses !

 

Les barrages énergétiques

Certains amalgames dentaires, vaccins, foyers infectieux chroniques, certaines cicatrices, des blocages ostéopathiques entrainent des obstacles à la libre circulation d’énergie voire des fuites d’énergies vitale.

 

La perte d’un idéal…

Perte de motivation, absence de modèle créatif ou exaltant…perte du sens de sa vie…

 

ET DONC : PRIVILEGIEZ CE QUI APPORTE DE L’ENERGIE

 

Le grand air, la nature…à pleins poumons.

Le vent, la pluie, le soleil sont de puissant vitalogènes. Sortez au grand air le plus possible, ouvrez les fenêtres, aérez, faites de grandes respirations. Marchez pieds nus sur l’herbe, dans l’eau d’un ruisseau ou en bord de mer. Faites des activités de plein air, jouez, dépensez-vous, bougez au moins ½ heure par jour, déplacez vous en vélo ou à pieds. Profitez du soleil surtout le matin.

Plantez, jardinez, allez au contact des grands arbres.

 

Pensez à votre alimentation.

Faites le plein de graines germées, jus de légumes et de fruits frais. Varier les couleurs pour un apport maximum d’antioxydants. Sortez cueillir vos fruits et légumes dans les fermes (www.chapeaudepaille.fr).

Adoptez un maximum d’aliments bio, attention à la fraîcheur des produits et au mode de cuisson. Adoptez des cuissons vapeurs et mangez des crudités tous les jours plutôt en début de repas.

Adoptez les « bons mélanges » : viandes ou poissons + légumes ou céréales + légumes. Le mélange viandes ou poissons + céréales est plus difficile à digérer et consomme beaucoup d’énergie (d’où très souvent fatigue après le repas).

 

Les graines germées :

La germination est une étape très spectaculaire de la vie d’une plante. La graine va fabriquer pour cela une grande quantité d’enzymes. Les protéines de réserve vont être transformées en acides aminés et les glucides en sucres simples plus faciles à assimiler. Les minéraux et oligo-éléments de la graine vont devenir plus disponibles, la teneur en vitamines est considérablement augmentée surtout celles du groupe B, les vitamines C et E, les caroténoïdes. Enfin elles permettent d’équilibrer la balance acido-basique sur les terrains acidifiés.

Elles sont à ajouter dans les salades, des plats cuits, des sandwichs, varier les saveurs et les couleurs…

 

Pollen

Très riche en nutriments (protéines, vitamines, enzymes, antioxydants) il est tonifiant et stimulant avec un effet euphorisant (stimulation de l’humeur et des capacités intellectuelles). C’est également un très bon assainissant de la sphère digestive.

Faire une cure de 6 semaines à raison d’une cuillère à soupe par jour au petit déjeuner.

 

Chlorophylle, jus d’herbe, spiruline et chlorella.

La chlorophylle (pigment des plantes) possède des propriétés oxygénante, stimulante, assainissante digestive, désodorisante, elle calme les inflammations et favorise la cicatrisation.

Son pouvoir antioxydant en fait un produit « anti-aging » de premier choix. Elle ralentie la détérioration prématurée des cellules. Pour cela elle peut être utile pour les personnes qui pratiquent une activité physique intense.

Différents produits sur le marché (poudre, comprimé, gélule) à prendre en cure de 4 à 6 semaines.

 

Faites vous dorloter :

La chaleur humaine est indispensable à la vie…n’hésitez pas…touchez vous, câlinez vous le plus possible.

Faites vous masser. Massez les pieds de vos enfants, les mains de vos parents…réintroduisez le toucher au centre de vos vies.

 

Dans la tête aussi :

Cultivez l’optimisme. Pensez positif (www.penseepositive.net)

Soyez créatif, dans vos activités et dans votre vie…

 

Quelques astuces pour terminer:

  • Les douches écossaises : alternance d’eau chaude et froide en commençant par les pieds et en remontant sur les cuisses voire tout le corps (plus facile en été !), elles sont circulatoires et très revitalisantes.
  • S’autoriser une sieste (surtout si vous avez fait la fête la veille !) 20 minutes pas plus.
  • Pensez à boire régulièrement toute la journée de l’eau ou des tisanes sans sucre (au moins toute les 2 heures). Le manque d’hydratation fatigue.
  • Allez au contact des animaux : les chiens et les chevaux apportent beaucoup d’énergie.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0