JUILLET 

PRENDRE SOIN DE SA PEAU

 

L’enveloppe de notre corps physique a besoin d’attention…

La peau est formée de trois couches :

·         L’épiderme : couche protectrice, elle contient les mélanocytes (cellules bronzantes). 

·         Le derme : il nourrit l’épiderme. Composé de tissus conjonctif et fibreux, il est richement vascularisé. Il contient du collagène et de l’élastine (soutien et élasticité de la peau) les glandes sudoripares et sébacées, les follicules pileux. C’est le lieu de synthèse de la vitamine D.

·         L’hypoderme : isolant thermique, c’est un coussin cellulo-adipeux. Lieux de stockage, également très vascularisé. 

 

La peau est un filtre

-  Elle élimine des acides au travers de la sueur et vient donc compléter le travail du rein.

-   Elle élimine du mucus au travers du sébum et vient compléter le travail du foie (le sébum protège la peau).

Quand reins ou foie travaillent au ralenti, la peau prend le relai et travaille plus… cela peut créer des problèmes : peau grasse ou sèche, pellicules, boutons, eczéma…

La peau est le miroir de l’organisme, elle reflète l’encrassement des humeurs…

 

L’ENTRETIEN AU QUOTIDIEN

 ·         Nettoyer en douceur les poussières et impuretés qui se sont déposées au fil de la journée.

o   Un savon doux pour le corps

o   Un gel, un lait ou une mousse nettoyante pour le visage

L’important est qu’ils respectent le ph de la peau, qu’ils ne soient pas agressifs (une peau agressée réagit aussitôt). L’utilisation de produits bio est une bonne habitude (notre peau est déjà en contact avec la pollution atmosphérique, n’en rajoutons pas !).

·         Eliminer les cellules mortes qui s’accumulent à la surface de la peau. Le gommage donne bonne mine, il réveille le teint, favorise le bronzage. Il doit être fait en douceur une fois par semaine environ (un peu moins sur peau sensible ou très sèche).

o   Différentes recettes à faire soi-même pour le visage.

Par exemple, mélanger de la farine d’avoine avec du sel de mer (2/3, 1/3), ajouter 1 cuillère à soupe d’huile d’amande douce, un filet de jus de citron et une goutte d’huile essentielle de rose ou camomille pour les peaux sèches, romarin, niaouli pour les peaux à tendance grasses, géranium pour un coup d’éclat.

o   Pour le corps gant de crin, loofa, gommage au sel (fleur de sel et huile de noisette, frottez et passez vous sous l’eau, votre peau est gommée et nourrit), pour un gommage plus délicat, remplir la veille des petits sachets en voile de coton bio avec de la farine d’avoine ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle de lavande fine, laissez reposer toute la nuit et au matin dans le bain frottez vous avec les sachets mouillés, votre peau sera lisse et douce, vous pouvez faire sécher les sachets et les réutiliser une fois.

·         Nourrir sa peau tous les jours et toujours après un gommage (sinon la peau agressée par le gommage s’épaissit).

o   Sur le visage, faites un masque.

 

Les risques d’un mauvais entretien de la peau sont :

-          Destruction de la flore cutanée

-          Modification du pH

-          Blocage ou excès de secrétions sudoripares ou sébacées

Il en résulte un affaiblissement de la barrière cutanée.

Attention, la peau absorbe très vite les substances que l’on dépose (pommades, huiles essentielles, crèmes, médicaments…) mais également les produits toxiques !

 

LES MASSAGES.

Pour que nos cellules soient joyeuses et que nous ayons les joues roses, les humeurs (sang, lymphe et liquide interstitiel dans lesquels baignent nos cellules) doivent apporter suffisamment d’éléments nutritifs, elles doivent évacuer rapidement les déchets et enfin ces humeurs doivent circuler, toute stagnation est préjudiciable.

Le massage provoque un brassage humoral, il active la circulation veineuse et lymphatique.

o   plus de nutriments

o   détoxination

o   oxygénation

o   accélération des fonctions émonctorielles (meilleure perfusion des reins et du foie)

o   augmente l’immunité (action lymphatique)

 

Le massage doit donc faire partie de notre hygiène de vie. Nous devons l’intégrer au quotidien.

Quand nous appliquons une crème, en plus des principes actifs du produit, le massage effectué pour appliquer cette crème permet à la peau de respirer, de capter ces principes actifs et de débarrasser les cellules des déchets.

 

PREPARATION AU SOLEIL.

Si le soleil est indispensable à notre équilibre, il favorise la sécheresse cutanée et l’exposition aux UV augmente la production de radicaux libre et accélère le vieillissement de la peau.

Une peau bien préparée se défendra mieux aux agressions du soleil.

Une peau bien préparée est une peau bien hydratée :

-          boire régulièrement au moins 1.5 litres par jour

-          appliquer quotidiennement une crème de qualité qui évitera le desséchement de la peau.

 

Une peau bien nourrie :

-          consommer tous les jours des fruits et légumes crus riches en antioxydants, vitamines et minéraux.

-          Appliquer quotidiennement une crème de qualité qui apportera suffisamment d’acides gras pour nourrir la peau et lui conserver sa souplesse et sa douceur.

 

Une peau bien oxygénée :

-          Respirer, respirer, respirer…

-          Massez-vous.

 

Gommer régulièrement votre peau, elle se régénérera plus vite, sera plus lumineuse et captera mieux les UV, vous bronzerez plus vite.

Massez vous avec une crème hydratante tous les jours, elle sera apaisante le soir après une journée passée au soleil. Utilisez du gel d’aloe vera sur les coups de soleil éventuels plusieurs fois jusqu’à apaisement.

Protégez vous dès les premiers rayons en fonction de votre phototype de peau, et ne vous exposez pas aux heures les plus chaudes (10 h – 14 h).

Certains compléments alimentaires peuvent nourrir la peau de l’intérieur, elle sera moins agressée par les premiers rayons, vous minimiserez les lucites (allergies au soleil). Ils seront riches en vitamine C et E, en zinc et sélénium, en antioxydants, en acides gras essentiels. Vous devez commencer environ 3 semaines avant l’exposition, pendant et encore 3 semaines après.

PEAU ET EMOTIONS

La peau a la même origine embryonnaire que le système nerveux, c’est donc 1 des lieux privilégié de l'expression émotionnelle : ce que l'on n'a pas réussi à exprimer avec des mots.

·         Organe de relation, dernier rempart entre le monde extérieur et intérieur

·         Organe de séduction

Les problèmes de peau sont le signe de difficultés de vécu par rapport au monde extérieur. Ce sont des manifestations de notre réaction face aux agressions réelles ou non que nous ressentons.

 

 ENFIN

Ne pas oublier que tous les soins du Monde ne feront pas oublier le manque de sommeil, les excès alimentaires, l’alcool ou le tabac…

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    THIBAULT (jeudi, 02 juillet 2015 11:17)

    Bonjour, peut-on modifier le Ph de la peau ?

Oui, Thibault, il est possible de modifier le pH de la peau. Celui ci se déséquilibre pour 2 raisons :

- interne, métabolique, si les reins ou le foie ne fonctionnent pas correctement.

- externe si la peau est agressée (nettoyage trop violent, avec des produits inadaptés ou irritation externe).

Pour rétablir un pH correct, il faudra trouver la cause du déséquilibre et apporter les corrections (externes ou internes).

- Produits cosmétiques doux et bio, vêtements en coton (attention aux teintures qui peuvent provoquer des allergies), lessive douce et bio...

- Prise en charge de la fonction rénale ou/et hépatique avec une alimentation correcte, des plantes et/ou des compléments alimentaires.