MARS

UNE PETITE CURE DE PRINTEMPS ?

 

 

Mars, le mois du printemps, le réveil de la nature…

Curieusement cette année, cela ne correspond pas chez vous à un regain de vitalité !

Beaucoup se sentent fatigués, physiquement ou mentalement.

Vous vous sentez barbouillés, le teint terne, les traits tirés, l’haleine chargée ; Le sommeil est agité, vous avez du mal à sortir du lit et vos yeux sont gonflés, une légère migraine se fait sentir…

Ce sont les signes d’un organisme chargé de toxines.

Vous avez enchainé les repas festifs, les petites nuits. Le froid vous a fragilisé et vous incite à avoir une alimentation plus riche…

Si vous n’êtes pas enceinte ou allaitante et que vous ne souffrez pas de maladie, c’est le moment de faire une petite cure de printemps.

 

JE FAIS ATTENTION A MON ALIMENTATION

 

  • -          J’élimine alcool, café, charcuterie et sucreries, céréales raffinées (riz, pain et pâtes blanches).
  • -          Je consomme des céréales complètes ou ½ complètes et des céréales sans gluten (quinoa, sarrasin, millet, amarante…)
  • -          Je diminue les laitages.
  • -          Je mange un aliment cru à chaque repas (crudités, graines germées, carpaccio, fruits de mer, tartares, smoothies, jus…).
  • -          Je fais un festin de fruits et légumes frais et de saison, crus, cuits, en jus, soupe, compote, smoothies….prenez les bio et ne les épluchez pas.

 

Mars : carottes, navets, choux de Bruxelles, choux fleur, asperges, épinards, romaines, endives et roquettes, pommes, poires, ananas, bananes…

Avril : pommes de terre nouvelles, laitues, radis, petits pois, fraises…

Mai : artichauts, cressons, concombres, haricots verts, fèves, amandes fraîches, cerises…

 

  • -          Je n’oublie pas une protéine par jour : viandes blanches, poissons, œufs, mélange végétarien (céréales et légumineuses).
  • -          Je bois de l’eau de source ou filtrée tout au long de la journée et je commence la journée par un verre d’eau tiède avec quelques gouttes de jus de citron jaune ou vert.
  • -          Je consomme des épices et des aromates

 

JE BOUGE

 

  • Je m’aère dès que possible, je m’oxygène, je profite des quelques rayons du soleil pour aller dans les parcs voir la nature qui redémarre, les bourgeons et les petites fleurs qui poussent, les oiseaux qui chantent.
  • J’intègre dans mon planning ½ h de marche à pieds par jour et je monte les étages à pieds.
  • Je fais du vélo, de la natation ou je transpire dans une salle de sport.
  • Je vais au hammam régulièrement.

 

JE DORS

 

Je me couche avant minuit, je recadre mes rythmes et la durée de mon sommeil.

 

JE SUIS A L’ECOUTE DE MON CORPS

 

Et de sa vitalité, j’évolue progressivement et avec plaisir.

J’incarne l’énergie du printemps, j’accompagne en conscience le renouvellement avec des pensées positives, je tourne le dos à l’hiver.

Je m’offre une séance de réflexologie plantaire avec un thérapeute professionnel pour réactiver et harmoniser les différentes fonctions de l’organisme.

 

POUR ALLER PLUS LOIN

 

2 soirs par semaine, je remplace le diner par un grand verre de jus de carotte, betterave, navet, choux, céleri, radis etc…

L’idéal est de presser ses légumes crus et bio avec la peau dans un extracteur de jus.

 

Je fais une cure de sève de bouleau à prendre le matin (un verre) pendant 20 jours.

 

Je bois dans la journée des tisanes :

-          Artichaut (cynara scolymus)

-          Racine de pissenlit (taraxacum dens leonis)

-          Romarin (rosmarinus officinalis)

-          Orthosiphon (orthosiphon stamineus)

-          Bardane (arctium lappa)

-          Prêle (equisetum arvense)

Une bonne pincée de chaque dans 1 litre d’eau, faire bouillir 2 minutes, retirer du feu, couvrir et laisser infuser 10 minutes.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0